Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le voyage des Nénettes

Le voyage des Nénettes

Partagez nos aventures en Nouvelle Zélande, en Australie, et en Thaïlande !

L'envers du décor

L'envers du décor

Nous voilà le 28 Septembre, J-1 avant le départ. Tout est prêt, il ne nous reste plus qu'à embarquer. Cela nous ferait presque oublier toutes les étapes par lesquelles nous sommes passées. Et cela n'a pas été de tout repos. Avant de partir, on s'imagine les nouvelles expériences, la découverte du pays, la rencontre de nouvelles personnes... le rêve quoi. Mais en réalité, ça donne plutôt ça : ( en bonus nos sms échangés durant tout ces mois)

Février 2016:

Nous ne sommes pas encore parties c’est vrai, mais je vous assure qu’il y a déjà de l’action ! Estelle… tu ne croyais tout de même pas que tu allais te débarrasser de moi comme ça … Après avoir passées trois ans dans le même lycée, adoptées la même coupe de cheveux, achetées les mêmes UGG, choisies les mêmes licences, c’est décidé on s’envole très prochainement pour la Nouvelle Zélande. Il faut maintenant l’annoncer à nos parents :

Estelle :

On est parti pour 1 an avec tout ça ? Ma mère va hurler

Marine :

Et moi alors …

Et oui, n’oublions pas que partir en Nouvelle Zélande, ça nous a pris « comme une envie de pisser » (un peu comme la Chine, le piercing, nos multiples écoles et j’en passe…)

Ça peut donc être légèrement surprenant d’annoncer à ces parents que l’on part à 10 000kms de chez soi.

Bon les parents ont bien réagi, en même temps pas de quoi s’inquiéter, ce n’est pas comme si nous n'étions pas des adultes responsables … Bon, 23 ans, j’arrive pas à dormir toute seule, j’ai une peluche tortue dont je ne peux pas me séparer, ma mère dépose encore mes chèques à la banque car je n’ose pas y aller, et Estelle perd sa carte bleu une fois par semaine. Tout va bien se passer. Vraiment, pas de quoi paniquer !

Une fois cette étape cruciale passée, on réalise enfin que ce projet, on va le concrétiser. Alors là c’est l’excitation totale. On va connaître l’aventure, nos vies vont changées, on est les meilleures amies du monde.

Il est temps de réserver nos billets d’avion : cela fait plusieurs jours que l’on scrute les sites Internet pour observer les tarifs du moment, qui sont plutôt attractifs étant donné que l’on s’y prend à l’avance. Mais voilà, il ne faut pas trop traîner, les prix, ça montent vite. On décide alors de s’apeller afin de prendre nos billets en même temps, chacune avec notre ordinateur. (Oui ça aurait été plus simple de le faire ensemble si Estelle avait fait sa licence à Lyon au lieu de faire la maligne à Albertville …)

Bref, on a repéré LE meilleur tarif, 700 euros l’aller sur le site e-dreams, vite on réserve. Et c’est là que les problèmes commencent. Impossible de réserver, le site bug, les prix ont augmenté de 200 euros en une minute, on ne peut pas accéder à la page. Rien ne va.

Conclusion : Au bout d’une heure et demie, ni Estelle, ni moi, ne sommes capables de prendre un billet d’avion sur Internet. Ça promet… On reste quand même persuadée que l’aventure Nouvelle-Zélande c’est fait pour nous, et qu’on en est capable !

Constatant notre lamentable échec, il ne nous reste qu’un choix : pleurer (ce qu’on sait faire de mieux) ou … demander de l’aide aux autres (ce qu’on sait encore mieux faire).

Du coup on se renseigne sur d’autres moyens et on trouve une super agence de voyage (Go Nouvelle-Zélande) qui nous propose l’aller, le retour, des stops en Australie et Asie ainsi que les baggages pour la modique somme de 1200 euros. Ca y’est on repart dans le rêve de la Nouvelle Zélande, notre vie est parfaite yahouuuu (entre temps on s’est aussi rendu compte qu’on a failli faire la plus grosse erreur de notre vie en voulant réserver sur e-dreams, il n’y a qu’à taper le mot dans le moteur de recherche et on voit apparaître « ARNAQUE » « FUYEZ CE SITE »… Ah oui et on a quand même faillit prendre un vol sans bagage aussi, nous on voyage léger !)

Voilà on a l’impression qu’on a déjà fait des démarches de folies, qu’on est des battantes, ça y’est on est devenu adulte on a pris notre billet d’avion toute seule … mais ce qu’on ne sait pas encore c’est que l’étape des billets d’avion c’était RIEN à côté de ce qui nous attends.

Donc maintenant que les billets sont pris, on doit s’occuper de notre assurance. Ca à l’air simple, on prend une assurance et voilà…

Marine :

La dame de la banque m’a parlé de l’assurance, donc je pense qu’on peut voir avec elle. Genre mutuelle, sécu, assurance et tout … enfin mon père va m’aider car je ne comprends rien.

Estelle :

Ah ben … je demanderais à mes parents mdr

Voilà, l’assurance, c’est fait. Ah oui les parents, on vous a pas dit ? On part en Nouvelle Zélande, vous ne venez pas avec nous mais … vous aussi vous allez en chier ! Et ce n’est pas fini …

En vrai, l’assurance ce n’est pas aussi simple, ça donne plutôt ça :

Estelle :

Ma mère s’occupe de chercher une assurance… elle a des rendez-vous je crois. Sinon l’agence propose tout pour 400 euros mais je pense qu’on peut trouver moins cher.

Marine :

Oui parce que rien qu’avec Internet j’avais déjà trouvé moins cher. De toute manière on laisse nos mères faire. Elles vont pas nous laisser partir sans assurance. (oui je suis une fille odieuse) Ma mère va appeler la sécu aujourd’hui et l’assurance je te dirais

Estelle :

J’y comprends rien c’est cool. Vivement que ce soit fini tous ces papiers…

Marine :

Tu es à quel sécurité sociale toi ?

Estelle :

Je sais même pas !

On est sur la bonne voie ! Tout cela a quand même un coût… alors oui comme d’habitude je me dis que je ferais bien de copier sur ma chère copine Estelle et garder des enfants pour gagner un peu d’argent.

Estelle :

Franchement, fais du baby-sitting !! Julia à Marseille elle avait 10 familles ça marchait trop bien ! Inscrit toi sur bébé nounou !

Marine :

Oki je vais voir … mais il y a que des bébés ? (si si j’adore les enfants …)

Estelle :

Après laisse des papiers dans les boites aux lettres de tes voisins et tout !

Marine :

Oui mais j’ai un peu peur de tomber sur un fou …

Estelle :

Julia faisait ça même dans les quartiers nord et elle a jamais eu de problème ! (voilà je passe encore pour la parano qui a peur de tout et qui voit le mal partout)

Marine (quelques heures plus tard)

Non mais t’y crois Nenette, je reçois un message de baby sitting, un truc trop intéressant, je tape le mail dans Google pour vérifier, et c’est une arnaque !!

Bon ben voilà mon expérience de baby sitting aura été de courte durée… je préfère rester pauvre.

Estelle :

Avant le départ je vais aller dormir à Paris chez ma sœur pour la voir, ça te dit de dormir chez elle aussi ?

Marine :

Oui ben j’verrais mdr on y est pas encore

Non en effet, on n’y est pas encore. On est même très loin. On n’a toujours pas d’assurance, les billets d’avion ? Toujours pas reçus mais apparemment ça ne nous inquiète pas plus que ça pour l’instant, pas de sac à dos, pas de permis travail, pas de visa. No stress ! On est toujours en plein rêve …

Estelle :

On va partir à l’aventure ! J’ai trop hâte d’habiter dans la capitale de NZ ! On va rencontrer tellement de gens et tout !

Marine :

Je pense que je vais faire ma demande de permis vacances travail ce soir !

Et là c’est le drame. Comme à mon habitude, je suis très pressée de tout avoir, il faut que tout soit réglé. Alors je rentre et me met sur mon ordinateur pour demander ce fameux permis travail, sur le site de l’immigration de la NZ, où tout est bien sûr écrit en anglais. On pourrait croire qu’en 5 minutes, ça va être fait. Non, deux heures pour remplir tous les formulaires, déchiffrer l’anglais, je n’en peux plus, j’ai la tête qui va exploser. A un moment, on m’informe qu’étant parti 4 mois en Chine, pays à risque, je devrais passer une radio des poumons pour attester que je n’ai pas la tuberculose. Très bien, j’ai tout rempli, je valide.

Verdict : Je reçois un e-mail qui m’informe que j’ai maintenant 15 jours pour faire ma radio des poumons, sinon ma demande de visa sera annulée, mon rêve sera terminé, ma vie sera foutue (non je ne dramatise pas du tout). Ah oui, et pour compliquer un peu la tâche (car c’était trop facile jusqu’ici) les médecins agrées pour faire passer ce type de radio se trouvent à Nice, Bordeaux, ou Paris. So happy.

C’est là que ma vie devient un enfer, j’ai déjà un mal de crâne énorme qui s’amplifie après les deux heures de recherche sur Internet pour savoir si cette p*** de radio est vraiment obligatoire. Oui, elle l’est.

Marine :

Ben voilà, je suis dans la merde. Bon bah je vais prendre rendez-vous demain hein et voir si je peux louper un jour de boulot. J’espère que j’ai pas la tuberculose. Donc déjà à supposer que j’ai un rendez-vous le samedi matin et même dans les deux semaines à venir … je suis au bout de ma vie. En plus je fais que fumer la avec le stress au final je vais arriver j’aurais le cancer du poumon …

Estelle :

Je réfléchis.

Marine :

C’est horrible ce qu’il m’arrive. Je rigole et en même temps j’ai envie de pleurer. J’ai appelé Romain en panique pour qu’il m’aide. Il m’a gueulé dessus, il m’a dit que j’avais encore fait n’importe quoi et tout.

Estelle :

Je descends vendredi, je dors chez toi, on part ensemble tôt à Nice, on va au médecin ensemble. Madame qui fait tout tous de suite ! Comme les devoirs ça !! Il vaut mieux attendre je te l’ai toujours dit !!

Bon au final bien sûr j’ai trouvé une solution après avoir pleuré toute la nuit en me disant que ma vie était finie. Enfin mes supers parents ont trouvé une solution : Mamounette a obtenu un rendez-vous pour jeudi matin à Paris, Papounet me récupère à la gare, le collègue de papounet m’amène mon passeport que je n’ai bien sûr pas avec moi à Lyon, et mes collègues me laissent mon jour pour partir à Paris. Heureusement qu’ils sont là pour m’accompagner dans ce périple. Du coup je vais à Paris jeudi, 70 euros la radio, 100euros le billet de train… voilà comment optimiser sa journée… youhou. J’espère que je pourrais au moins prendre une photo de la tour Eiffel pour montrer que ma vie est quand même un peu cool malgré tout. Je remarque qu’il faut que je fasse des photos d’identité, pas de problème, ça je gère… Je rentre dans une agence qui fait des visas, il y a un photomaton. Etant donné que je n’ai pas vraiment le temps, je ne suis pas au mieux de ma forme et j’ai de l’herpès. Tant pis, situation d’urgence, je mets 5 euros dans le photomaton en me disant que la photo ne sera pas si horrible. Et ben si.

Marine :

« Voilà je suis allée faire des photos d’identité. J’ai payé 5 euros pour avoir un truc ou je suis à moitié en noir et blanc, à moitié en couleur, et on dirait que mon œil a été photoshopé il m’en manque un morceau. Et pour couronner le tout, j’ai deux herpès. Donc même si j’ai pas la tuberculose, quand ils verront la photo ils se diront : bon bah elle on la veut pas.

Estelle :

Envoie une photo !!!! (C’est ça les amis … toujours là pour nous soutenir !)

En attendant, on n’a toujours pas reçu nos billets. Ça fait quand même un bout de temps qu’on les attend.

Estelle :

J’ai essayé d’appeler l’agence ça répond pas … ça m’angoisse ! Elle n’a pas répondu à mes deux mails non plus.

Marine :

Je lis les forums sur notre agence, je commence à m’imaginer le pire. Mais il n’y a rien du tout quoi. On dirait que personne ne connaît cette agence. Bon après y’a pas écrit arnaque ou quoi mais bon… on se précipite un peu dans tout. Non mais je pense que ça doit être bon …

Estelle :

J’espère ça me fait peur. Je l’ai pas dit à mes parents mdr

Marine

Mdr non mais moi mes parents si je leur dis ça il me tue c’est bon… déjà qu’ils doivent se dire que je suis une incapable qui fait tout n’importe comment et tout … mdr

Estelle :

Marine ça va être affreux de voyager ensemble … on va faire que des conneries et que pleurer. En plus de supporter ma déprime, je vais devoir supporter la tienne … mdr

Marine :

Hier je faisais que pleurer, j’arrivais plus à respirer et tout à cause de ma radio des poumons.

Estelle :

Mais Nenette te met pas dans des états comme ça ! Laisse ta dépression au moment où on comprendra qu’on a perdu 3000 euros !

Estelle :

On devrait commencer à l’écrire notre journal de bord …. Avec la partie « 6 mois avant de partir »

Marine :

Puis le journal s’arrêtera avant qu’on soit parti, au moment où on apprendra qu’on s’est fait arnaqué avec nos billets d’avions.

Estelle :

Mdrrr c’est clair … Quand on aura tout, visa, assurance, radio, sac à dos… et là on passera pas à l’aéroport car ce sera une arnaque ! Bon j’arrête d’y penser je reprends mes devoirs sinon je vais devenir folle. Marine si c’est une arnaque sérieux … C’est impossible non ? Non mais je vais mourir avec ce voyage moi ! Vivement qu’on soit dans l’avion et que le seul souci qu’il nous reste soit : trouver du travail, trouver à manger, un logement, une voiture, banque, échanger nos billets parler et comprendre l’anglais … Mon dieu ! mdr

Après avoir menées une enquête approfondie (site Internet, page facebook, youtube, avis, adresse... ) on pense que ce n’est pas une arnaque. Mais bon on attend toujours nos billets malgré que la dame de l’agence nous dise qu’ils vont arriver bientôt.

25 Février :

Il est cinq heures du matin, je me lève et monte dans le TGV direction Paris Gare de Lyon afin de passer ma radio des poumons.

Estelle :

T’es à Paris là ? Et après tu y vas toute seule ?

Marine :

Bientôt … Non mon père me récupère lol

Estelle :

Ah j’ai eu peur ! Pendant 30 secondes j’ai pensé que tu étais débrouillarde

Marine :

Mdr t’es bête !!

Arrivée à Paris, je m’installe dans la salle d’attente, accompagnée de mon papou qui me fait remarquer que Gérard Jugnot est assis à côté de moi. ! C’est parti pour plusieurs tentatives de sa part pour le prendre en photos, en vidéo … le plus discrètement du monde bien sûr ! Il ne manque plus que le flash se déclenche et on aura atteint le summum de la discrétion ! A défaut d’avoir pu prendre une photo de la tour Eiffel … Au final la radio se fait très rapidement, j’apprends que je n’avais pas besoin de mes photos d’identités (super, j’ai peut-être une chance d’être acceptée sur le territoire !) ah non ! La radiologue prend elle-même une photo de moi qui est encore plus laides que les anciennes ! Il est temps de rentrer, sur le chemin du retour j’apprends par Estelle que l’on a bien reçu nos billets par l’agence … l’aventure serait-elle vraiment en train de commencer ?

26 Août :

Du temps est passé depuis les dernières nouvelles. Un petit point sur la situation : on a les sacs à dos. Enfin j’ai le mien, celui d’Estelle est toujours à la maison car il était resté coincé dans mon coffre de voiture (problème technique). Donc je sais pas si c’est moi ou si mon sac à dos est vraiment trop minuscule pour emporter mon armoire entière, mais là va y avoir comme un problème. Sinon, tout est plus ou moins au point : on a rédigé nos c.v en anglais, réservé l’auberge de jeunesse la moins chère (et la plus pourrie), fait nos permis internationaux… On commence à y voir plus clair. Tout s’organise dans le calme, et la sérénité.

Estelle :

Je regarde tout pour notre IRD là ! Je t’envoie sur Facebook le formulaire à remplir, ça serait bien qu’on le fasse ensemble. J’ai une heure devant moi là où je peux le faire.

Bon tu le liras je comprends rien.

Marine :

Faut que je retrouve mon truc de radio des poumons aussi je sais plus si j’avais eu un papier.

Estelle :

Je trouve qu’on est trop organisé pour l’aventure

Marine :

Ben le minimum je pense c’est important. Je sais plus si j’avais eu un papier pour cette radio, j’ai rien dans mes mails de toute manière. Je pense que je l’ai perdu. J’espère que ça craint rien.

Bon on final je l’ai retrouvé mon papier dans la pochette de voyage gardé bien précieusement par maman. Ouf.

Dans 35 jours c’est le départ…

Estelle :

Je regarde des vidéos et j'arrive pas à me dire qu'on y sera mdr, moi aussi je veux faire des vidéos c'est mieux.

Marine Alison :

Oui c'est trop bien. Non mais c'est dans un mois quoi ....

E-stelle Sgn :

Non mais j'imagine pas nenette

Marine Alison :

Moi non plus je réalise pas, quand on va arriver et qu'on va sortir de l'avion on va se demander ce qu'on fou là.

Viens on arrête tout.

E-stelle Sgn :

Mais grave mdr. Ok on arrête

12 Septembre 2016

Le départ approche…. J-17 … Je stresse un peu et en même temps j’ai tellement hâte d’y être. J’ai peur qu’on n’y arrive pas, j’ai peur d’oublier quelque chose d’hyper important .... Mais j’ai confiance en nous et je suis sure que tout se passera bien.

26 Septembre :

J-3.

On y est presque… Le sac à dos est bouclé (ou presque), on a eu une super fête de départ grâce à Estelle à la Voulte où on a pu passer les derniers moments avec les personnes qu’on aime.

27 Septembre :

J-2.

Aujourd’hui c’est le début du voyage pour Estelle. Elle part en train à Paris rejoindre sa sœur, je la rejoindrais le 29. Tout est prêt, on en a pensé à tout.

Tout ? Ah non… Estelle a oublié un truc pas du tout important…

Estelle :

Marine j’ai fait la blague du siècle ça commence… tu vas me tuer (déjà le « Marine » est inquiétant... )

Marine :

Quoi… t’as oublié ton passeport

Je disais ça en « rigolant », ben si elle a oublié son passeport. LE TRUC INDISPENSABLE POUR PARTIR EN VOYAGE !

Pendant un quart de seconde j’ai cru que j’allais tomber dans les pommes, mourir, faire une attaque. Oui, parce qu’en plus elle ne l’a pas juste oublié chez elle, non, elle l’a oublié dans la machine à photocopie de la Poste.

Estelle :

Rolala ! Ca annonce la couleur du voyage… J’espère juste qu’on ne l’a pas perdu là-bas… Ma mère va sûrement faire une crise cardiaque avec ce voyage !

Marine :

Mdr mes parents aussi

Estelle :

C’est fou quoi… j’ai envie de m’engueuler

Oui moi aussi j’ai eu envie de t’engueuler saleté de Nenette !! Je me suis vue prendre l’avion toute seule, passer un an en Nouvelle Zélande seule au monde, changer le nom du blog le voyage des Nenettes en Le voyage de Nénette

Bref, heureusement la bonne étoile est sur nous, et le passeport a été retrouvé…

A mon tour de partir demain, et que l’aventure commence !

PS: Maman, désolé pour les fautes.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Robin 01/10/2016 18:35

Haha c'est génial, mais Estelle t'abuses pour le passeport

Estelle & Marine 28/09/2016 20:40

Et laissez nous des petits commentaires !!